La lumière du noir _ LUIS MORAGON

dscf0007

OPENING/VERNISSAGE: Friday 2 december at 6pm /Vendredi 2 décembre de 18h à 21h! EXPOSITION: 02 Au 20 Decembre 2016 ! EXHIBITION: from 02 until 20 december 2016

Après les trois expositions précédentes à la Galerie Mamia Bretesché, « Habiter », « D e s – c i u d a d e s » e t « Fenêtres : mode d’emploi », qui entretenaient toutes trois des liens évidents avec le panorama de la ville, Luis Moragon présente une quatrième exposition intitulée « La lumière du noir », lançant elle aussi un clin d’œil appuyé aux images du cinéma. Dans les œuvres inspirées d’images de films de Hitchcock ou de Polanski, la grille ou structure du tableau était formée par des fenêtres contemplées de l’extérieur par un regard quelque peu voyeuriste. Celui-ci est toujours à l’œuvre dans ces nouveaux tableaux, mais ce sont m a i n t e n a n t d e s photogrammes de film, retravaillés ou même réinventés, qui organisent la composition. Et cette fois ces « fenêtres », moins vues que rêvées, s’enfoncent plutôt qu’elles ne se détachent dans l’intensité de cet aplat noir qui vient contaminer les formes internes à ces carrés ou rectangles lumineux… L’espace se fragmente au rythme des tons bleutés des scènes nocturnes ou des halos rougeoyants de taches de lumière qui viennent lutter contre la non-couleur de ce noir envahissant, expansif, difficilement contenu par les apparitions figurées La couleur cernée par l’absence de couleur. Né en Espagne, où il a étudié l’architecture et la musique, Luis Moragon s’est installé à Paris dans les années 1980, pour y poursuivre une carrière d’artiste plasticien.

voyageurs-08De la série "voyageurs": Luis Moragon, tous drots réservés.

luis-moragon-e-invite