Archives pour la catégorie Programme | Program

YAMOU l DISPLACED PARADISE

DISPLAYED PARADISE

Exposition personnelle de Yamou.                                                                

_vertitude_ -#2A30web                                         « Vertitude 2 »,100 x 81 cm, Huile sur toile, 2013 .

 

PEINTURES | PAINTINGS

EXPOSITION > 12 SEPT >12 OCT 2013

EXHIBITION > 12th nov  > 12th dec 2013 

‘’…J’ai vu tout, fleurs, sources, sillons se pâmer sous son œil… ‘’ Et les mots de Baudelaire deviennent formes par la grâce du geste de Yamou, qui nous offre, lors de cette exposition, une peinture forte et puissante dont le mystère d’exécution reste intact.

Une distillation picturale du temps recherché et retrouvé. Nous sommes en 2013 de notre ère, et des millénaires nous séparent des premières peintures de l’homme. Yamou poursuit cette aventure, elle jaillit en une explosion de formes et de couleurs. L’évolution de l’homme artiste est sous nos yeux, palpable.

Beaucoup de temps a passé depuis les grandes toiles apaisantes aux couleurs chaudes : Ben’Msik, 1989, Epi de blé, 1995. Yamou nous donne à voir ici et maintenant un monde issu de sa propre imagination. Toute ressemblance avec la nature ou la représentation de celle-ci reste fortuite et pourtant…. La métamorphose s’est opérée dans une collision de couleurs et de matières. On devine les éléments en effervescence obéissant à une dynamique chaotique, en apparence seulement, car la maitrise de la composition appartient à Yamou. Il intervient en maître sur la toile et provoque la réaction, gère le chaos : des échanges de couleurs et de pigments s’effectuent, s’embrasent et s’embrassent, s’auto-organisent, se colonisent en amas de points ou en aplats de couleur pour finir en poussières interstellaires, graines de folie, folie d’artistes chez Miro, formes givrées et fractals poétiques chez Yamou : Les artistes, 2013

Yamou cultive ses couleurs, elles se déploient, se propagent du plus profond au plus lumineux, laissant entrevoir, parfois, une spectaculaire transparence, perspective d’un paradis sur une toile.

Le spectateur est face à de grands formats de toiles dont la trame piège les matières qui s’organisent de manière faussement aléatoire. Aucun doute, c’est par le geste de l’artiste que se produit ce qui se trame sur la toile. Ciel pur ou tourmenté, océans disparus, explosions fulgurantes, profondeurs et soulèvements, affleurements et cristallisations. La déroute, est complète, le résultat fascinant. Les toiles nous parlent d’un paradis retrouvé, forêts, marais, végétaux : Germoir, 2012 où foisonnent des formes frisées, frémissantes, tremblantes sous la rosée de la nuit des temps : Nuit 1, 2013

A regarder de plus près, les pistils et les graines en suspension, s’éclatent et se dispersent en une multitude de gouttelettes dans le fracas et la dilatation d’un premier monde, d’un temps nouveau :  La nouvelle, 2013.

L’artiste nous invite à voir la variété et la violence des interactions d’un medium, qu’il soumet à sa volonté, entre l’infiniment petit et les ramifications géantes du tout début du monde, un monde fait d’agrégats, de matières gourmandes et de couleurs chaudes qui s’interrogent dans un rapport inattendu, laissant à la lumière le pouvoir de déterminer la puissance, la valeur de chacune et l’effet émotionnel qu’elles produisent sur nous.

La migration formelle des colonies de micro-organismes en expansion, se fait en vert et en paradis chez Yamou : Vertitude, 2013, chemin entrepris par l’artiste depuis quelques temps déjà et l’enchantement est toujours là.

Parfois des rubans sinueux de couleurs traversent les toiles en des trajets mystérieux, la communication s’établit entre tous les éléments de la toile en un message secret, lointain… Les fluides, 2013.

De quelle origine est la peinture de Yamou?  Elle provient de son imaginaire et autres signatures biologiques, elle lui vient d’un monde intérieur, son paradis.

Mamia Bretesché

 

Les artistesweb« Les artistes », 55x 46 cm, Huile sur toile, 2013 .

 

Biographie:

Yamou est né en 1959 à Casablanca, au Maroc. Après des études de Biologie en France, il fréquente musées et galeries et son intérêt pour la peinture devient plus fort. Depuis, son parcours est jalonné d’expositions de grande importance dans les institutions et galeries. Plusieurs de ses œuvres font partie de grandes collections en France et dans le monde.

Il vit et travaille entre Casablanca et Paris.

 

 

MASSINISSA SELMANI | L’ALLURE DES CHOSES

L’ALLURE DES CHOSES

Une exposition personnelle des oeuvres de Massinissa Selmani

EXPOSITION > 13 Juin > 25 Juillet 2013

Vernissage le 13 Juin à partir de 18h 

DESSINS, PHOTOGRAPHIES, VIDEO INSTALLATION | DRAWINGS, PHOTOGRAPHY, VIDEO BASED ART
Capture d’écran 2014-03-28 à 16.37.01©Massinissa Selmani "Le plongeoir" C-Print sur papier, 57x37cm, 2012, Ed.1/5+2 EA. 
Collection galerie mamia bretesché

« Relevés du dehors », cette série de dessins réalisés en graphite sur papier recyclé est une série de mises en scène à partir de coupures de presse. Elle recrée des situations étranges ou qui ont très peu de chances de se produire. Pour ce travail, Massinissa s’inspire de la photographie surréaliste, notamment du travail de Paul Nougé et sa série la subversion des images.

Lire la suite

EXPOSITIONS/EXHIBITIONS 2003-2008

 

Exhibitions at Galerie Mamia Bretesché

Galerie Mamia Bretesché

 

  • Brooke White > Climats > 1/16 Nov > 8 Dec 2007 

prospecting

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Geneviève Biwer >15 Juin > 30 Juin 2006

Geneviève Biwer Eislek- Luxembourg1

Geneviève Biwer , Eislek- Luxembourg1

  •  Group Show > Veronique Sedro, Tajiouti > Lilith ou Shehrazade? > 5 Jul > 25 Jul 2007
  •  Vidéo Micro Festival & Digital based-art > Luke Lamborn, Alice Schÿler Mallet, Surekha, Brooke White >25 May > 25 Jun 2007
  • Luis Moragón > Desciudades > 1 Mars > 31 Mars 2007
K24028B005619luis 2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour sa deuxième exposition à la galerie Mamia Bretesché, Luis Moragon poursuit son exploration des « Desciudades », commencée lors de l’exposition de l’artiste au musée d’art contemporain de Elche, en Espagne, en mai 2006. Ainsi il continue à développer une réflexion sur le thème « habiter », travail entamé il y a déjà plusieurs années. « Des-ciudades » vaut par son préfixe privatif, comme réflexion critique, déconstruction, démythification de la cité idéale.

  • John Foley > Lieux Mémoire de la Grande Guerre > Fev > 28 Fev 2007

Quand la terre se souvient.

Cette exposition est constituée de photographies en noir et blanc et couleur représentant les vestiges qu’a laissés la guerre de 14-18 dans les paysages de l’ancien front, de la Mer du Nord à l’Alsace.
Le cataclysme de la Grande Guerre fut l’événement tragiquement fondateur de l’ensemble du XXème siècle. 

 

  • Jae-Kyoo Chong > l’événement photographique > 1 Dec > 31 Dec 2006 

According to Jae-Kyoo CHONG photography is the possibility of operating a fractal vision of the reality. Jae-Kyoo’s processus of making photography gives us the possibility to look at reality in definitely different ways by a set of division, a sort of deconstructing the visible.
Among the alive Korean artists in France, Chong Jae-Kyoo is one of the most important. The rigour of its method and the inventiveness in his photographics are an evidence. 

 

  • Saul Zanolari > New new portraits > 16 Sep > 7 Oct 2006

Saul Zanolari atteint une esthétique proche de l’être humain, mais dont l’accentuation de détails et de couleurs remet en cause la tradition du portrait photographique.
D’origine Suisse, l’artiste Saul Zanolari explore à travers la photographie les limites de l’esthétique de la beauté humaine en s’appropriant l’image de personnages réels connus, tels Simon le Bon ou Miss Kittin, ou tout simplement ceux de son entourage familial.  

 

  • Geneviève Biwer > Solo Exhibition < 15 Jun > 30 Jun 2006

La galerie Mamia Bretesché présente du 15 au 30 juin 2006 les oeuvres photographiques récentes de Geneviève Biwer. L’artiste luxembourgeoise nous donne à voir des photographies de 112 x 75 cm dépourvues d’encadrement et contrecollées sur aluminium. Les oeuvres de Geneviève Biwer dialoguent ainsi avec les miroirs pixels de Bruno Girard.

 

  • International New Art in Paris Now > Zoulikha Bouabdellah, Luke Lamborn, Surekha > 11 mai 2006

Luke Lamborn, Collection particulière, video loop

Mamia Bretesché, directrice de la galerie éponyme, rend hommage à tous les artistes avec lesquels elle a partagé des moments intenses durant les 5 années écoulées, et vous invite à découvrir le résultat de leur recherche. Il va de soi que l’art ne peut être un fardeau et notre plus grand désir est que vous partagiez la joie et l’enthousiasme que nous ressentons en allant à la rencontre de tous ces talents, si divers mais unis dans la volonté de traduire, en langage perceptible les préoccupations d’une société en pleine mutation.

 

  • Luca Curci > Time Inside > 4 Avril> 29 Avril 2006

La Galerie Mamia Bretesché is proud to present videos artworks and stills by Luca CURCI and Fabiana ROSCIOLI

Luca Curci and Fabiana Roscioli are fascinated by the architecture of the inner life, marked by fluidity, transparence and fuzzy. The architecture of thoughts. The architecture of meanings. The architecture of the Lost Paradise identity. They reminds us that the frontiers between artistic and non-artistic mediums are no longer available. 

 

  • Laurie Tennent > Bouquets et Hautes Technologies > 22 Fev > 24 Mars 2006

L’Américaine Laurie Tennent nous donne à voir 15 photographies réalisées à partir d’un scanner, ainsi elle n’utilise pas d’appareil photo, mais c’est en chercheur, qu’elle exploite les moyens technologiques de numérisation actuels, qu’elle soumet à sa volonté par une technique très sophistiquée.

Le résultat est stupéfiant et spectaculaire. La rupture est totale avec la photographie classique. Cependant l’ambiguité subsiste à plusieurs degrés.

 

  • Laila Khlif > XING > 18 Jan > 12 Feb 2006
K28772B005601leila
       
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  •  Laurence Bagot >Renault,L’île Séguin: Perspectives 15 Nov > 15 Dec 2005
K27633B005588laurence

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Tatiana Cruz > Video based art > 15 Sep > 30 Sep 2005
K25621B005627tatiana

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Louise Merzeau, Sébastien Montabonel, Luis Moragón > Summer Summary Faux et Usage de Faux Conscience et photographies > 20 Jul > 14 Sep 2005

 

 

  • Louise Merzeau > In God they trust >  28 Avril > 15 Mai 2005

In God They Trust

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Luis Moragón > Habiter >  5 Mars > 10 Avril 2005

T51578 LUIS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Sébastien Montabonel > Short Story > 3 Fev > 3 Mars 2005

K23823B005609sebastien

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Alberto Brusamolino > Celle del Dormitorio > 15 Nov > 13 Dec 2003

 

CREDITS PHOTOS: LES ARTISTES, TOUS DROITS RESERVES