Tajiouti

apoloriane, 2008                                                « Apoloriane », 27×27 cm, 2008.

Abdel Karim Tajiouti vit et travaille à Paris.

tajiouti power point art(deja sur D.D                 « Petit mémorial post colonial », male à roulettes, bougies, vidéo installation

Mon travail sur le déracinement des peuples prend son sens dans l’installation « petit mémorial post colonial ». Une malle à roulettes dans laquelle s’amoncèlent des bougies sont comme autant d’individus confinés, trimbalés, utilisés.
Cet objet roulant statique, figé, se joue d’une vidéo mettant parallèlement en scène le même objet illuminé et vibrant.

L’individu déplacé, déraciné, colonisé est ainsi envisagé comme une entité, une masse malléable condamnée à suivre les ambitions d’un oppresseur tout en s’enivrant de l’utopie d’une vie meilleure.

 

 

Expositions individuelles :

2013: Médiathèque de Thourotte, France.

2012: Galerie quai 56 à Orléans, France.

2011: School galerie à Paris.

2008: Galerie Nadar ,Casablanca, Maroc “ A Moroccan dream”.

2006: Galerie Hors SolParis «du bo, du bon, du bonheur! Installations, video, dessins.

1999: Galerie Montr’œil, Paris, «Décadence & paranoïa»Dessins.

 

Expositions de groupe :  

2010: Fondation ONA, Casablanca, Maroc.

2009: Fernelmont contemporary art, Belgique installation, video.

Galerie Mamia Bretesché, Paris  » De Lilith à Shehrazath ».

2008: Galerie Espace 21, Casablanca, Maroc.

2007: Galerie Anton Weller, Paris.

2005: Galerie Area, Paris « La Méditerranée ».

Galerie Delacroix, Tanger, Maroc.

2004 : Salon international du dessin de Paris,  galerie Come In.

2003: Exposition galerie Come In, Paris.

Salon Art Paris. Participation au concours organisé par Dealer de Luxe. Œuvre réalisée au sein du collectif Fashion Ghost.

Exposition au Musée Galliera, Paris.

2002: Exposition avec photographe Anne Dion, Hôtel particulier rue des Batignolles, Paris «La Baignoire».

2001: Exécution d’une fresque composée de 365 petits formats, Cloître Saint Corneille, Compiègne, Commande de la mairie.

2000: Galerie Mano Magica et MACO (Musée d’art contemporain de Oaxaca), Expo personnelle et groupe au musée, Oaxaca, Mexique.

1998: Exposition des artistes de l’Oise, Espace Jean LegendreCompiègne.
true man show, 2006                                             « True man show », 27×27 cm, 2006.

15 2

5                                                          « Les listes » 

Les listes d’Abdelkrim Tajiouti portent au premier regard, la teneur froide et anodine des pages de l’annuaire. Il n’en est rien, elles cherchent paradoxalement à perdre l’observateur afin de mieux l’orienter par un fil conducteur vers une énigme, un constat. Ainsi, une liste de fameux jazzmen peut révéler un point commun : ils sont musulmans. Ailleurs, une énumération de stations de métro met en exergue le passé chrétien de Paris. Les « Brown » de renom sont noirs ou blancs alors que les « Red » sont roux. Que doit-on penser d’une série de capitales certes  mondiales mais méconnues ? Pourquoi un tableau de célèbres fragrances confine-t-il irrésistiblement à l’addiction de stupéfiants ou encore aux étapes amoureuses ? Par conséquent, la liste – à l’instar du slogan- peut influencer et déstabiliser le spectateur pour le meilleur ou pour le pire. Par des titres évocateurs à l’encre rouge, flanquée de listes  non exhaustives à l’encre noire, ce travail d’ Abdelkrim tajiouti questionne ainsi sur les groupes et les communautés. Avec son habituelle pratique ludique de l’ironie, l’artiste signe ici une série minimaliste qui brouille les pistes jusqu’à nous enjoindre des doutes comme dans les périodes les plus sombres de notre histoire. Le pas étant aisé  d’associer la liste aux mots : classification, catalogage, étiquetage, flicage, délation.

tajiouti power point art(deja sur D.D                                                         « MRE », maquette.

121x137 cm                                                « Art, Aorte, heurt, hurt », 121×137 cm.

the employee of the month, 2005, 46X61 cm                                         « The employee of the month », 46X61 cm, 2005.

run in love, 27x27 cm, 2005                                              « RU in love »,27×27 cm, 2005.